L’ÉPILOGUE

Perséphone et Hadès – Simone Pignoni

– IV-

L’EPILOGUE

« Il n’est pire douleur que le souvenir du bonheur au temps de l’infortune. »

– Dante, La Divine Comedie

 

2018 fut une année émotionnellement épouvantable. Mon Dieu, quelle année ! Je pourrais la décrire comme une descente aux enfers, un aller-retour digne de La Divine Comédie de Dante, ou tout simplement comme le rapt de Persephone par Hadès : emportée aux enfers par un dieu malveillant.

Ce fut également une année d’apprentissage : j’ai fait face à mes plus grands démons et à mes plus grandes angoisses.

  • J’ai appris que peu importe la douleur, l’important est d’aller toujours de l’avant. Je suis tombée, j’ai été démolie au plus profond, j’ai eu le cœur complètement brisé… Mais je me suis relevée la tête haute et plus forte que jamais.
  • J’ai appris à être forte ! À être forte dans ma tête et dans mon esprit, à être forte pour moi et pour mes enfants, à être plus forte et plus solide dans ma façon d’avancer dans cette nouvelle vie que je bâtis.

J’ai appris qu’avoir mal est inévitable, mais que souffrir est une option, et surtout, j’ai appris que nier les choses les plus évidentes ne sert absolument à rien.

  • J’ai appris à vivre seule. Cela peut sembler simple, même évident pour certains, mais pour moi vivre seul fut un énorme apprentissage. J’ai vécu presque 15 ans en couple et le passage dans une vie de célibataire ne fut pas évident pour moi. « Être seule » faisait partie de mes plus grandes angoisses émotionnelles.
  • Mais j’ai compris qu’il veut mieux être seule que mal aimée et mal accompagnée. La solitude peut également être libératrice et dans cette solitude je me suis retrouvée et reconstruit en tant que femme. C’est dans cette solitude, finalement, que je suis devenue une nouvelle femme.
  • J’ai appris à accepter le passé, à vivre le présent et à attendre le futur avec patience. Les choses ont un ordre divin.

Je pense que même si j’ai beaucoup morflé, cette année fut aussi parfois douce et belle :

  • J’ai fait des belles rencontres et tissé des nouvelles amitiés. Cela faisait longtemps que je ne prenais pas autant le temps d’aller à la rencontre de nouvelles personnes.
  • J’ai également beaucoup partagé avec mes amis les plus proches, beaucoup rigolé avec eux et pas mal pleuré dans leurs bras. Il y a eux ceux qui sont restés avec moi jusqu’à pas d’heure juste pour me tenir compagnie pendant les moments les plus sombres. Merci les amis, vous êtes ma famille. Have friends, but only the best !
  • En 2018, j’ai beaucoup vadrouillé et voyagé : Barcelona, Punta Cana, Les îles Chausey, plusieurs châteaux de France, Assignan, Cognac, Paris, La Toscane, Saint-Tropez, Verona, Venezia, London, New York… Tant de beauté, beaucoup d’amitié et de beaux souvenirs à garder en mémoire. Voyager est la plus belle façon de nourrir l’âme.
  • Avec mes enfants, nous avons également créé des beaux souvenirs et nous avons pris le rythme de notre nouvelle vie au bord de la Seine. Ce ne fut pas facile pour eux, mais ils sont tellement adaptables. Je suis très fière de mes kids.
  • Dans cette nouvelle vie, j’ai repris le plaisir d’inviter mes amis chez moi, de les recevoir et de partager des petites soirées fortes en champagne et rigolades.

Voilà pour mon année 2018. J’espère que 2019 sera une année plus douce, une renaissance remplie de belles émotions, de nouveaux voyages, des découvertes extraordinaires, de belles personnes et avec un peu de chance peut-être même de beaucoup d’amour.

 Je vous souhaite à tous une merveilleuse année 2019 !

 

Publié par

French blogger. From Paris with love.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.