Maria Callas – Diva Assoluta

Maria Callas, issue d’une famille grecque est née à New York en 1923. Elle est décédée à Paris en 1977, et reste encore de nos jours la plus grande cantatrice d’Opéra que la scène n’ai jamais vue ; la Scala, le Met, L’Opéra Garnier… Les plus grandes maisons d’Opéra l’ont accueilli à bras ouverts.

La Callas a bouleversé l’art lyrique du XXe siècle en valorisant l’approche du jeu d’acteur. Elle possédait également une voix caméléon avec un nombre de timbres presque inhumains… On la surnommait « La Casta Diva » !Elle suscitait les passions et était à la fois parfois adulée et parfois décriée. Maria Callas reste, tant par la réussite exceptionnelle de sa vie professionnelle que par sa vie privée mouvementée, l’icône même de la DIVA.
De son style, on retiendra son regard intense au khôl noir, son goût pour les perles, les diamants, les robes longues de chez Dior, et une magnifique fourrure blanche en vison. Maria était une icône de mode et de glamour dans les années 50’s et 60’s. Elle dictait la mode ultime avec son style élégant et ultra féminin. Chacun de ses gestes était doux, étudié et maîtrisé. Elle était le type de femme doté d’une réelle beauté naturelle, mais d’une élégance apprivoisée et travaillée. On apprend à être Diva par le souci du détail. 

De sa vie privé on retiendra ses mariages, ses divorces complètement scandaleux, et ses relations absolument passionnelles avec Onassis. Sa vie amoureuse était un scandale sans fin. Cependant, sa plus grande histoire d’amour restera celle avec Onassis Elle l’a aimé jusqu’à son dernier jour. Elle était passionnée, amoureuse et terriblement romantique. Dommage qu’Onassis n’ait jamais réussi à vaincre ses démons et à faire sa vie avec Maria ; il choisira Jackie O’ comme deuxième épouse, mais continuera à aimer Maria jusqu’à sa mort.

Sa grande virtuosité et son talent de tragédienne lui permettant d’incarner des personnages avec une grande intensité dramatique : Lucia, Médée, Norma, Tosca, La Traviata. 

Plus de quarante ans après sa disparition, la cantatrice grecque, « La Diva assoluta », continue d’émerveiller, de susciter fantasme et admiration. D’inspirer, surtout, des générations de chanteuses. Son destin fait aussi rêver le cinéma et le théâtre… La divine est entrée dans l’éternité. Le mythe perdue.

Base Hologram présentera à Paris deux soirées de concert de La Callas: 28 et 30 Novembre 2018. Ce sera l’occasion unique de revoir cette incroyable femme sur scène ! Un rêve pour tous les amateurs de La Callas. 

Un livre à lire : Maria Callas par Eve Ruggieri

 

Publié par

French blogger. From Paris with love.

2 commentaires sur « Maria Callas – Diva Assoluta »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.