Chicken Coop : Poulailler

Depuis toujours je trouve fascinantes les poules. Je me souviens petite d’avoir joué avec le petit poussin d’une copine, et depuis je me suis dit qu’un jour, peut-être, j’aurais des poules. Cette année nous étions invités chez des amis en région Parisienne, et il se trouve que leur voisin à installé chez lui un poulailler. Un poulailler en proche banlieue? Je ne sais pas pourquoi, je ne me suis pas posé la question avant, mais suite à cette découverte, le poulailler dans notre jardin est pour moi une évidence. Certes, il a fallu convaincre Chéri (pas tellement attiré par les poules), car avoir un animal de compagnie est très contraignant, et là nous parlons de plusieurs en nombre. Mais, de mon côté, j’ai toujours eu un animal de compagnie; Je suis la fille qui a eu des tortues, des poissons rouges, des hamsters, des chats, des chiens… Ma belle Pinina nous a quitté l’année dernière après 12 ans de compagnie, et je ne suis pas encore prête à adopter un nouveau chien. Puis, j’ai lu quelque part que les gens qui ont des poules sont plus heureux et zen, c’est pédagogique pour les enfants, et le fait d’avoir des bons oeufs bio à la maison est très séduisant! Je suis conquise par les poules, et j’ai vraiment très envie d’avoir un poulailler à la maison.

ChickenCoop1w-1024x682Mais avant d’accueillir des poules, il faut penser et planifier leur arrivée. Tout d’abord il leur faut une petite maison pour s’abriter de la pluie, du vent, pour dormir, et pour pondre. Il faut donc un poulailler, en taille conséquente, selon la quantité de poules à héberger. Nous (je), on voudrait entre 2 et 4 poules, donc il faut un bon poulailler. J’ai beaucoup lu, recherché, et visité des poulaillers pendant des mois. Pinterest a été mon meilleur ami pour trouver de belles idées et m’inspirer ( tout mon tableau Pinterest « Chikens » ici ). Rustique, moderne, coloré, sobre, à l’américaine, à la française??? Il y a tellement de façons de concevoir son poulailler. Cependant, les poulaillers de deux blogueuses américaines m’ont énormément inspirés:

 » Heather Bullard «  6a00d83451be3369e2017d3dd6f700970c-640wi 6a00d83451be3369e2017d3dd6f1f1970c-640wi 6a00d83451be3369e2017c33a865ed970b-640wi6a00d83451be3369e2017c33a88a46970b-640wiHeather Bullard a construit le poulailler et l’enclos parfait. Il est très esthétique, pratique, de belle taille pour un élevage en nombre, avec un enclos pour la balade des poules, et un petit coin de jardin sublime. C’est le poulailler de rêve à l’américaine, made in California. Tout sur les poules et le poulailler de Heather par ici (click).

 » The Fancy Farm Girl « coop-301-682x1024coop-111-682x1024coop-161-682x1024coop-141-682x1024coop-110-682x1024coop-210-1024x965Un peu shabby, esprit brocante, et délicat. The Fancy Farm Girl a conçu le poulailler le plus glamour jamais vu. On pourrait passer ici ses journées à observer les poules, et à se prélasser avec elles. J’adore le coté un peu rustique réveillé par un chandelier type baroque sur le toit, et les accessoires en fonte chinés en brocante. C’est le plus beau des poulaillers!

Chez nous, nous sommes en plein préparation du poulailler depuis 1 mois. Que choisir? Ou l’installer? Nous avons finalement choisi en jardinerie un petit poulailler qui s’adapte à la taille de notre jardin, solide, et avec un plateau qui fait potager pour faire pousser quelques fraises et qqs radis (voir vidéo ici ), et nous l’avons installé au fond du jardin sous les pêchers pour protéger un peu les poules du vent, de la pluie, et du soleil. IMG_2611Je trouvais la couleur bois jolie, mais j’avais très peur que le bois se dégrade vite au jardin. C’est pourquoi nous avons décidé de le peindre pour le protéger un peu plus. Un gris galet très clair, et une touche de rouge ont vite transformé le poulailler en vraie petite maison charmante. IMG_3415 IMG_3419Vous n’imaginez pas l’émotion des enfants avec cette histoire de poulailler. Matéo est très excité et passe sa journée a ouvrir et fermer toutes les portes et fenêtres, à rentrer dedans, et à nous faire Cococoooo!!! Eva veut leur donner à manger, et dormir avec elles… Non, ma fille, ce n’est pas possible de dormir dans le poulailler!

Voilà, pour le moment le poulailler avance, il nous faut encore finir la clôture, et planter deux ou trois petites choses. Mais suivez nous cette semaine avec d’autres histoires sur les poules et leur bienvenue à la casa.

 

Publié par

French blogger. From Paris with love.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s